Nous entendons souvent qu’il est nécessaire de rapatrier la production de vêtements en France, de favoriser les vêtements « Made in France ». Mais est-ce vraiment une solution viable pour l’industrie de la mode ? Quel est le prix juste des vêtements “Made in France” ? Pourquoi acheter des vêtements fabriqués en France. Si ces sujets vous intéressent, SuitUs répondra à ces différentes questions lors de cet article !

 

Quel est le prix juste d’un vêtement produit en France ?

Les vêtements confectionnés en France sont-ils trop chers ?

Entre les soldes agressives des produits de la fast fashion et les prix des produits de l’industrie du luxe, nous avons de plus en plus de difficultés à comprendre la valeur d’un vêtement et son prix juste.

Nous entendons souvent dire que le “Made in France” est trop cher, pas abordable pour la majorité des français. Il est vrai que ces vêtements sont plus chers que les produits de la fast fashion, il est donc certain que certaines personnes ne peuvent pas se le permettre, surtout dans la période actuelle et la baisse du pouvoir d’achat liée aux augmentations du coûts des matières premières.

Néanmoins, il est important de raisonner en prix par usage et non pas en prix de façon brute. En effet, un produit de la fast fashion dont vous n’avez potentiellement pas besoin pourra vous coûter 30€, mais si vous ne l’utilisez que 3 fois, son coût par usage sera de 10€. Ainsi, pour un vêtement que vous mettrez 10 fois, vous pouvez théoriquement vous permettre de mettre un budget de 100€ sur ce produit. Évidemment, ce sont uniquement des valeurs indicatives, mais cela illustre bien que dans le temps, les produits premium peuvent aussi être rentables pour le consommateur.

Quel est le prix juste d'un vêtement "Made in France" ?

Lorsque nous parlons de prix, il est important de différencier les notions de prix d’acceptabilité et de prix juste. Le prix d’acceptabilité est le prix théorique pour lequel les ventes d’un produit pourraient être maximum en fonction des seuils psychologiques auxquels fait face le consommateur. Le prix juste reflète le coût réel de production du vêtement en y ajoutant des dimensions éthiques et responsables : un prix qui permet donc à l’entreprise de payer décemment ses employés, en produisant de façon responsable, tout en pouvant épargner et investir. C’est pourquoi il est important de favoriser cette notion, qui est à la fois juste pour l’entreprise mais aussi pour les consommateurs.

Pour illustrer plus clairement le coût d’un vêtement en France, nous nous permettons de citer les informations de Marque de France sur la marque Aatise qui est une marque éthique qui produit en France. Pour une robe vendue à 179€, l’ensemble du processus de la production en y ajoutant les frais administratifs coûte 124€ à la marque. La marge est donc de 55€ pour la marque si elle s’occupe de la distribution (ce qui engendrera des coûts), ou 4€ si la vente est réalisée par un revendeur. Ainsi, le prix de la robe est un prix juste.

Pourquoi acheter des vêtements “Made in France” ?

Selon un sondage IFOP de 2017, presque ¾ des français sont prêts à payer plus cher pour un produit français. Ainsi, il semblerait qu’une majorité des français s’accorde sur le fait qu’il est important de consommer français. Néanmoins, nous allons tout de même vous expliquer les différentes raisons qui doivent vous conforter dans l’achat de vêtement français.

Pour des raisons éthiques et une production française

Tout d’abord, il est important d’acheter des vêtements produits en France pour des raisons éthiques.

En effet, acheter français, c’est soutenir l’industrie française. Nous entendons très régulièrement parler des conséquences négatives de la “désindustrialisation” française pour l’économie française. C’est notamment l’industrie textile qui a été la plus touchée par la mondialisation croissante de ces dernières décennies. Ainsi, acheter français permet de soutenir et maintenir des emplois, ce qui permet de faire vivre des familles et de soutenir l’économie locale de certains territoires français.

De plus, cela permet de s’assurer que les conditions de travail des employés soient décentes et en adéquation avec les normes françaises et européennes.

Pour des raisons écologiques avec une production locale

C’est aussi pour des raisons écologiques qu’il est important d’acheter français. Cela permet de réduire à la fois le coût écologique des transports (et donc l’émission de gaz à effet de serre) mais aussi de diminuer la consommation énergétique lors de la production, l’énergie francaise étant en grande partie décarbonée. Cette raison est fondamentale étant donné le dernier rapport du GIEC, sur lequel nous avons écrit un article.

Le “Made in France” est-il forcément gage de bonne qualité ?

La réponse est non 🙂

Consommer responsable ne veut pas dire consommer français

Le marketing autour des produits made in France essaye souvent d’associer ces produits au fait main et à une qualité exceptionnelle. En réalité, les produits confectionnés à la main grâce à un savoir-faire sont très rares, et surtout très chers. Il ne faut pas être radical en pensant “j’achète français donc c’est forcément de meilleure qualité”.

Il n’est pas obligatoire d’acheter français. Beaucoup de marques éthiques ne produisent pas en France à cause du coût de production, mais produise également en Europe (au Portugal par exemple). Cela peut être une solution pour accéder à des produits de marques éthiques.

De plus, il est important de remettre en question l’appellation “Made in France”, qui ne veut pas forcément dire que le vêtement est 100% produit en France. En effet, il est possible de jouer sur les mots en ayant une dernière transformation possible en France. Ainsi, il faut parfois être méfiants.

Les labels pour consommer "Made in France" et éthique à coup sûr

Toutefois, des labels de qualité se sont développés pour résoudre ce problème.

Nous pouvons notamment parler du label “Origine France Garantie” : parti du constat que les appellations comme “Made in France”, “Conçu en France” ou “Fabriqué en France” étaient trop imprécises et auto-proclamés, cet organisme indépendant a décidé de créer un label dans lequel nous pouvons avoir confiance. Pour cela, ils ont instauré deux critères qu’ils auditent régulièrement : entre 50% et 100% du prix de revient unitaire est français et les caractéristiques principales du produit (à forte valeur ajoutée) sont effectuées en France.  

On peut également citer le label “France Terre Textile” dans le même esprit. Il se concentre également sur des critères RSE. En effet, ce label garantit que plus de 3/4 des opérations de production (de la fabrication du tissu à la confection) de l’article labellisé sont réalisées en France selon des critères de fabrication en circuit court, de qualité et RSE.

Ainsi, pour trouver de la qualité, il ne faut pas uniquement se contenter de l’appellation “Made in France”. Comme souvent, il faut s’intéresser à l’ensemble du processus de confection pour acheter intelligemment. Les marques françaises se tournent aussi vers une production européenne, en Pologne, Italie ou Portugal notamment qui permet de produire plus local et écoresponsable à des coûts de production plus attractif et donc permettre de vendre des vêtements à des prix plus accessibles.